Lyriques: Chants évangéliques, Echos du Réveil, E. Ros­se­let, 1876.

Musique: , 1842.


Prends en ta main la mienne,
Et guide-moi !
Que ton bras me soutienne,
Je suis à toi !
Sans toi je ne puis faire
Même un seul pas.
Prends-moi donc, ô bon Père,
Entre tes bras.

Enrichis de ta grâce
Mon pauvre coeur;
Pour moi son prix surpasse
Joie et douleur.
A tes pieds se repose
Ton faible enfant,
Je ne sais qu’une chose:
Vivre en croyant.

Lorsqu’en sa bienveillance
Mon Dieu m’instruit,
Vers le but je m’avance,
Même en la nuit.
Prends en ta main la mienne
Et me conduis;
Que ton bras me soutienne,
Car je te suis.